Cours de Musique à Monaco Cours de Musique à Monaco

  • 0 Comment apprendre à se familiariser avec la M.A.O ? ...

    • M.A.O.
    • by Administrator
    • 21-10-2019
    0.00 of 0 votes

    Que vous écoutiez la radio ou que vous soyez dans une boutique, vous êtes régulièrement amené à écouter des morceaux produits à partir de Musique Assistée par Ordinateur. Le regain d'essence des disquaires spécialisés dans la musique électronique montre la stabilité que prend la M.A.O dans le paysage musical actuel. Au niveau technique, le terme M.A.O regroupe à la fois les logiciels et les outils techniques permettant de composer, d'interpréter et d'enregistrer la musique. A travers l'utilisation de séquenceurs, synthétiseurs mais aussi d'instruments numériques, on permet à l'utilisateur d'être autonome dans la production musicale.     Les prémices... Si tout le monde peut aisément qualifier un son électronique quand il en entend un, il n'en reste pas moins que l'univers de la musique assistée par ordinateur (dite M.A.O) est encore peu connue du grand public. Bien que l'essor de ce courant musical trouve ses origines dans les innovations techniques des années 1950, il faut attendre la fin des années 1980 pour assister à la démocratisation effective du mouvement. La M.A.O est le fruit d'une succession d'innovations technologiques, notamment l'enregistrement audio.  Inventé à la fin des années 1870 par Thomas Edison, le phonographe est l’ancêtre du lecteur CD et de la platine vinyle. Il permet pour la première fois de reproduire et de diffuser des œuvres musicales à grande échelle. Durant les années 1950, les grandes universités américaines développent ce que l'on appelle la "computer music". Regroupant à la fois des chercheurs et des industriels, les instigateurs de ce mouvement veulent travailler avec l'enregistrement pour comprendre comment on peut créer, moduler et diffuser des fréquences jusque-là impossible à jouer avec des instruments classiques. Les recherches à ce sujet pousseront Robert Moog et Donald Buchla à créer le premier synthétiseur modulaire que tout le monde connait sous l'appellation "MOOG". La M.A.O naît ainsi d'une rencontre entre la volonté d'explorer des fréquences sonores inconnues et l'évolution des outils technologiques au XXème siècle.        ...Et l'essor du mouvement Bien que le synthétiseur Moog connut un franc succès auprès de nombreux groupes tels que les Rolling Stones, David Bowie ou encore les Beatles, ce n'est qu'à partir des années 1980 qu'on peut voir apparaître une production entièrement composée à partir de musique assistée par ordinateur. La démocratisation des boîtes à rythmes, des séquenceurs et langage Midi permet au Hip-Hop et à la Techno de s'imposer comme de nouveaux courants musicaux. Les beatmakers et les DJs sont désormais les nouveaux chefs d'orchestre d'un univers musical où les instruments classiques sont peu à peu remplacés par des instruments virtuels avec lesquels on peut moduler les possibilités sonores à l'infini. Notons que le développement de cette nouvelle pratique s'est fortement concentré aux Etats-Unis et notamment dans les villes industrielles de Détroit et de Chicago.En Europe, il faut attendre la fin des années 1980 pour commencer à voir les œuvres américaines inonder les disquaires de Londres et de Berlin, c'est dans ce même temps que la M.A.O se développera sur le vieux continent.   Comment se lancer dans la M.A.O ? Se lancer dans la M.A.O n'est pas chose simple, surtout lorsqu'on débute dans la musique électronique. En effet, l'industrie de la M.A.O propose désormais de nombreux produits dont la complexité pourrait en décourager plus d'un. L'idée principale ou du moins le point de départ est de se créer un Home Studio. L'une des choses les plus importantes avant même de considérer l'achat d'un logiciel, d'un clavier ou d'un séquenceur, est de se procurer une bonne paire d'enceintes. On fait souvent cette erreur de négliger ce point important alors que l'achat de haut-parleurs reste le premier regard critique du travail que l'on fera dans le futur. Les professionnels préconisent l'utilisation d'enceintes Monitoring, car elles permettent de restituer le message sonore tel quel. Ainsi, l'apprenti producteur pourra travailler directement sur la matière et arrivera à définir son identité sonore. Une fois l'étape des enceintes accomplie, il s'agit de choisir un logiciel intuitif. Bons nombres d'entre eux sont complexes et nécessitent des années d'utilisation pour bien les maîtriser, il s'agit ici pour l'amateur de trouver le sien, de déambuler dans les paramètres afin d'en connaître tous les secrets pour améliorer son efficacité.     Dans un second temps, il est indispensable de se munir d'un ordinateur assez récent pour pouvoir faire tourner un logiciel correctement. En effet, que l'on soit sur Mac ou PC, il est nécessaire d'avoir suffisamment de mémoire vive pour éviter les plantages lors des phases de production. Un logiciel comme Logic Pro est édité par Apple et donc normalement incompatibles avec Windows. En revanche, il existe toutes une liste de logiciels gratuits, donc libres de droits, proposant les mêmes fonctionnalités qu'un logiciel payant comme Cubase, Reason, Ableton, Pro Tools, etc. Développé en 2015 par Linux, le logiciel LMMS permet de s'enregistrer, de composer comme celui-ci pour éviter un investissement trop coûteux, on notera qu'il existe aussi des supports moins connus mais tout aussi efficaces comme Hydrogen ou encore Jokosher, le but étant d'explorer plusieurs pistes pour trouver ses marques rapidement et gagner du temps dans la réalisation de son projet.       Aujourd'hui, la grande majorité des producteurs amateurs travaillent à partir d'un logiciel. Que ce soit un logiciel libre de droits (LMMS) ou payant (Ableton, Logic Pro), le logiciel fournit des instruments virtuels (batterie, guitare, piano, saxophone...). Pour pouvoir améliorer le contrôle et le jeu de ces différents instruments, l'amateur se fournit un clavier maître ou clavier Midi. Ce clavier est l'interface qui permet de jouer et de contrôler les instruments que l'on aura au préalable sélectionnés. Par ailleurs, le logiciel intègre aussi un séquenceur, c'est à dire un outil permettant de créer des mesures et donc de pouvoir intégrer une base rythmique au morceau que l'on souhaite créer. Selon le type de musique que l'on souhaite faire, il existe toutefois une multitude de possibilités à explorer pour arriver à la texture sonore voulue, c'est pour cette raison qu'il est conseillé de se documenter, d'aller regarder des tutoriels et surtout d'être guidé par un professionnel de la discipline pour arriver à un résultat satisfaisant. Pour éviter des frais trop élevés, il est vivement conseillé de se renseigner sur de sites spécialisés comme Audiofanzine ou auprès de boutiques dédiées à la culture électronique comme Woodbrass ou encore Thomann. Au niveau du prix, il faut compter 200 euros en moyenne pour avoir du matériel de qualité pour se permettre une plus grande flexibilité dans les séquences de création. Une fois la partie équipement résolue, il s'agit de prendre en main les différents aspects qui composent la production, pour cela il peut s'avérer judicieux de faire appel à un professeur qui maîtrise les différents logiciels et les contrôleurs qui vont avec. Etant donné que cette discipline n'est pas enseignée dans les institutions classiques comme les conservatoires et les écoles de musiques, la solution d'un professeur peut être envisageable pour apprendre à maîtriser rapidement les différents aspects techniques et accélérer le processus d'autonomisation. Issus à la fois des métiers du son et de la musique, il existe de plus en plus de professionnels qui dispensent des formations en M.A.O. Il s'agira pour vous de choisir le bon, en fonction de vos critères et le tour sera joué !       

  • 0 La musique assistée par ordinateur, qu’est-ce que c’est ? ...

    • M.A.O.
    • by Administrator
    • 13-12-2018
    0.00 of 0 votes

    Par définition, la musique assistée par ordinateur (MAO) désigne tous les usages de l’informatique dans l’optique de créer des œuvres amateurs ou professionnelles, de les personnaliser ou même d’apprendre à jouer et composer. Existant depuis les années 1970, cette pratique s’est largement démocratisée ces dernières années, notamment grâce au développement des technologies numériques et à leur accès simplifié sur le marché. Comment l’utiliser quand on débute dans la musique ? Est-ce une bonne alternative aux solutions traditionnelles ? Les origines de la musique assistée par ordinateur L’apparition du synthétiseur matérialise la première étape de la musique numérique, qui se distingue de celle que l’on produit de façon acoustique, par des actions mécaniques (souffler, pincer ou frotter des cordes, taper, etc.). Cette machine permet, à elle seule, de reproduire toutes sortes de sonorités, ce qui évite d’apprendre chaque instrument pour obtenir une musique complète. Cependant, on remarque très vite que le son du synthétiseur ne sonne pas comme un piano ou une guitare classique, par exemple. Si certains placent cette invention au rang des hérésies musicales, d’autres décident au contraire d’en tirer parti. Le synthétiseur inspire une génération entière de musiciens, bien déterminée à s’approprier les sonorités, pour placer des genres inédits sur le devant de la scène. Par la suite, les formes de musique numérique se sont largement développées : on a vu apparaître de nouveaux types d’instruments électroniques (batterie, guitare, etc.) et, bien sûr, des logiciels informatiques permettant également de créer. Désormais, dans certains concerts, on ne sollicite plus que la musique électronique — d’autres choisissent de la mobiliser pour enrichir leur registre sur scène et en album. En bref, la musique assistée par ordinateur s’est imposée dans le monde des professionnels et, par son accessibilité, elle séduit tout naturellement les amateurs souhaitant apprendre.     Dans quel contexte utilise-t-on la MAO ? On peut composer une chanson tout entière par MAO, c’est le cas en musique électronique — mais certains artistes traditionnels optent aussi pour cette méthode. Sur l’ordinateur, on trouve une large palette d’instruments «?virtuels?», auxquels on n’a pas accès sur le moment. En parallèle, certains se servent de logiciels MAO dans l’optique d'éditer leurs propres partitions ou tablatures. Il existe même des applications pour apprendre à rédiger, ce qui ouvre la pratique aux néophytes. L’enregistrement numérique représente lui aussi une méthode très connue. Les compositeurs la choisissent pour concevoir leurs maquettes, afin de les envoyer en radio ou de les exporter sur des sites d’écoute, par exemple. Il s’agit d’un excellent outil pour tous ceux qui envisagent une carrière dans la musique — mais ne disposent pas encore du confort d’un studio d’enregistrement. Enfin, la musique assistée par ordinateur permet de traiter les sons, d’ajouter des effets, de nuancer et moduler ses propres titres, de façon à y apporter sa touche personnelle pour se démarquer des autres. Avec très peu de matériel, on peut avoir un résultat quasi professionnel sur le plan sonore, grâce à la musique assistée par ordinateur. Toutefois, afin de réussir à créer des sons qualitatifs, il faut prendre le temps d’apprendre à maîtriser les différents outils, ainsi que les bases et fondements de la composition.      Comment débuter en MAO ? Si la MAO vous inspire, équipez-vous du minimum requis pour vous lancer : il vous faut d’abord un ordinateur (misez sur un disque dur SSD qui garantira un stockage optimisé de vos données, et sélectionnez une bonne carte son ainsi qu’un processeur suffisamment puissant). Puis, vous devrez choisir votre séquenceur, le logiciel permettant les enregistrements : regardez bien les fonctionnalités offertes par les différents programmes, les avis sur le web — et naturellement votre budget, car toutes les applications n’ont pas le même prix. Enfin, pour bien commencer, nous vous recommandons de vous procurer quelques librairies sonores. Si vous souhaitez composer sur ordinateur en vue de jouer en réel ensuite, il vous faudra des bandes avec chaque instrument séparé, peu importe la qualité sonore. En revanche, si vous envisagez de produire des bandes-son qui vous serviront de maquette, il faudra des librairies comprenant des sections mélangées, en visant la qualité?! La MAO paraît très accessible : en théorie, elle l’est vraiment, puisqu’un simple ordinateur et quelques programmes informatiques suffisent pour se lancer. Toutefois, la musique reste un art : pour maîtriser le tout, il vous faudra du temps, de la patience et surtout de la motivation. N’hésitez pas à demander des cours pour vous aider, les professeurs se spécialisent de plus en plus dans ce domaine.     

  • 0 Cours de Musique Assistée par Ordinateur (M.A.O.) : ...

    • M.A.O.
    • by Administrator
    • 13-08-2018
    0.00 of 0 votes

    Quand votre talent se concrétise ! Vous êtes déjà musicien et vous souhaitez garder une trace de ce que vous jouez et de vos progrès ? Vous êtes compositeur, vous voulez apprendre à enregistrer et utiliser les logiciels qui vous permettront d'immortaliser votre talent ? Optez dès maintenant pour les cours de M.A.O. ! La Musique Assistée par Ordinateur s'est vraiment développée en même temps que l'ordinateur grand public, à la fin des années 70. Elle consiste à utiliser l'informatique et la technologie des synthétiseurs, claviers numériques ou séquenceurs pour composer, enregistrer et éditer des morceaux de musique. Aujourd'hui, si tous les studios sont équipés d'ordinateur et utilisent la M.A.O., il est également possible de créer assez rapidement de chez soi des maquettes de très bonne qualité grâce à des logiciels de plus en plus performants et accessibles.           Quel système ? Quels logiciels ? Il existe sur Mac comme sur PC, une grande quantité de logiciels de M.A.O., compatibles ou non avec votre système. Cubase est la référence sur PC. C'est à la fois un enregistreur et un séquenceur (ou sampler). C'est un logiciel relativement complet et performant, mais qui nécessite de connaître un bon nombre de mécanismes et une bonne maîtrise informatique générale. Protools est quant à lui la référence sur Mac. C'est un logiciel très professionnel (d'ailleurs utilisé en studio), mais qui peut être assez difficile d'accès. Il existe beaucoup de variations plus simples ou plus accessibles de ces logiciels selon les spécificités voulues ou l'utilisation que l'on veut en faire. Quelques exemples : Logic Pro, Reason, Fruityloops, Samplitude, Auditions etc. Qu'est ce que le MIDI ? Le MIDI est un langage musical numérique qui permet d'échanger des données entre instruments électroniques et ordinateurs et vice-versa. La plupart des logiciels de M.A.O. intègrent le MIDI dans leurs fonctions. Le MIDI permet d'importer ou sampler numériquement des sons sur l'ordinateur voire de les créer directement. Il existent des claviers MIDI ou « claviers maître », spécialisés dans l'utilisation de ce format musical.      Et la fameuse « carte son » ? La carte son est une des pièces maîtresse de votre ordinateur permettant de proposer du son, d'écouter de la musique etc... La plupart des ordinateurs grand public ont une carte son intégrée. Cependant, avant de se lancer dans la M.A.O, il est parfois nécessaire d'acheter une carte son performante ou « externe » permettant de connecter vos instruments de musique ou votre microphone. Un cours de M.A.O. avec un professeur ! Il ne faut pas négliger l'aspect musical et pédagogique qu'implique l'utilisation de la M.A.O. En effet, même si l'élève possède déjà une bonne connaissance informatique, aborder seul l'utilisation de matériel et de logiciels n'est pas quelque chose de facile ! Ainsi, un cours de M.A.O. possède l'avantage d'être accompagné par un professionnel compétent, maîtrisant votre système et vos logiciels. Un premier cours de M.A.O. sera l'occasion de découvrir votre projet et ce que vous attendez de l'apprentissage de ces logiciels. Selon vos souhaits et votre profil, ce sera également l'occasion de vous aider à trouver ou optimiser votre matériel, installer votre carte son, savoir l'utiliser dans de bonnes conditions etc... Par la suite, le professeur pourra à la fois vous apprendre les bases de l'enregistrement audio, l'utilisation d'un « multipistes », le mixage, l'export... Pour créer votre propre studio miniature ! Enfin, si vous êtes musicien vous-même, le professeur pourra aborder avec vous la composition en midi, l'importance de l'harmonie des sons, créer vos propres séquences etc... Les professeurs de M.A.O. ont des profils variés : musiciens, compositeurs, ingénieurs du son, techniciens ou tout à la fois ! Alors, si votre talent bouillonne, n'attendez plus et lancez-vous !      

Programmes

  • Piano
  • Clavier
  • Guitare
  • Guitare ElectriqueGuitare électrique
  • Solfège
Valérie Marot insolvable - valmarot@hotmail.com - 2 cours impayés
RESTER INFORME :

🎁 Parrainez vos amis et recevez des cours gratuits ...
Cours Piano Monaco  ▷ Cours Guitare Monaco  ▷ Cours Guitare Electrique Monaco  ▷ Cours Clavier Electronique Monaco  ▷ Cours Solfège Monaco  ▷ Contrebasse en ligne  ▷ Saxophone en ligne  ▷ Harmonica en ligne  ▷ Accordéon en ligne  ▷ Orgue en ligne  ▷ Batterie en ligne  ▷ Chant en ligne  ▷ Théorie & Solfège en ligne  ▷ Violon en ligne  ▷ Piano & Clavier en ligne  ▷ Guitare en ligne  ▷ Guitare Electrique en ligne  ▷ Ukulélé en ligne  ▷ Guitare Basse en ligne 

Bookmark and Share
Conditions généralesPolitique de confidentialitéContactez-nous • 💰Financer nos écoles
© Copyright 2021 Ecoles Privées de Musique. Tous droits réservés.
Pour toute question : ☎ +33 (0)6 32 20 31 23