Cours de Musique à Monaco Cours de Musique à Monaco

  • 0 Quels sont les bienfaits de la musique sur l'être humain ? ...

    0.00 of 0 votes

    Comme nous, vous écoutez de la musique en toute circonstance : que vous soyez triste ou joyeux, que vous soyez détendue ou anxieuse, il n’existe aucun contexte où la musique ne serait pas la bienvenue. Mais pourquoi a-t-on autant besoin des mélodies et des notes ? Ne serait-ce pas parce que la musique a de multiples propriétés sur le cerveau humain ? Découvrez dans cet article les nombreux bienfaits de la musique sur l’être humain et vous ne pourrez plus résister à l’envie d’être musicien.       Atténuer la douleur Saviez-vous que la musique classique a un effet antalgique ? En effet, les résultats de plusieurs études publiées dans The Lancet ont montré qu’écouter de la musique pendant une période péri-opératoire aurait pour bénéfice de réduire l’anxiété et la douleur liées à une opération. Plus précisément, la musique réduirait l’anxiété pré-opératoire et post-opératoire, les douleurs post-opératoires et diminuerait ainsi la consommation d'anti-douleurs. Les patients ayant entendu la musique durant leur chirurgie étaient tous plus satisfaits que ceux pour lesquels les opérations avaient été réalisées dans le silence, et ce malgré l’anesthésie ! Si vous connaissez quelqu’un qui souffre de douleurs chroniques, vous pouvez donc envisagez de prendre des cours de guitare pour lui préparer des petites sessions d’anti-douleurs sonores. Accentuer la concentration Dans le service de gastro-entérologie de l’hôpital d’Austin, en Australie, une étude réalisée sur cinquante-huit coloscopies, effectuées par cinq médecins différents, a montré que les spécialistes étaient davantage concentrés lorsqu’ils écoutaient la musique de Star Wars pendant les interventions, que lorsqu’ils écoutaient de la musique pop. Ainsi, les patients ont été mieux pris en charge et 50 % de plus de polypes et d'adénomes ont été découverts durant l’examen médical. Une bonne raison pour les patients d’être satisfaits et pourquoi pas une bonne raison pour vous de vous mettre à la musique ? Vous pourriez par exemple apprendre à jouer du piano et aider vos enfants à se concentrer pendant leurs devoirs ! Aider à la gestion des émotions Une étude réalisée à Montréal sur trente bébés, âgés de 6 à 9 mois, a mis en évidence le fait que les tout-petits restaient calmes et apaisés plus longtemps, environ 9 minutes, lorsqu’ils écoutaient une comptine pour enfants. Soit six minutes de plus que les bébés ayant eu seulement des paroles réconfortantes de leurs parents. Les petites comptines seraient donc un bon moyen d’aider les bébés à gérer leurs émotions à un âge où ils sont en plein apprentissage. Alors, si votre bébé ne fait pas encore ses nuits, ne laissez pas passer l’occasion de prendre des cours de chant pour pouvoir le bercer sans fausse note ! Chez les adultes, nombreux sont ceux qui choisissent d’écouter des mélodies tristes et mélancoliques lorsqu’ils traversent des périodes de déprime. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, procéder ainsi n’est pas une mauvaise idée. Il est prouvé que la musique a, dans ces cas-là, un effet cathartique. En effet, la personne déprimée, grâce à la musique douce, laisse mieux ses émotions négatives s’exprimer, ce qui lui permet de s’en détacher plus facilement. N’hésitez donc pas à vous faire une session de Nils Frahm quand vous serez triste pour expulser toutes les mauvaises énergies qui vous parasitent ! Réduire le stress et l’anxiété Si la musique douce et classique aide à gérer les émotions négatives, elle a aussi la capacité de générer des émotions positives, notamment une sensation de plaisir en libérant de la dopamine dans le cerveau. Mais pas seulement ! L’écoute prolongée de musique permet de diminuer le rythme cardiaque, la tension artérielle et ainsi de faire baisser le taux de cortisol dans le sang, ce qui a pour effet de réduire le stress et l’anxiété. Les recherches montrent que la musique est particulièrement bénéfique pour les individus soumis à des contextes stressants et qu’il en est de même pour les animaux ! Ainsi, écouter de la musique douce ou pratiquer le violon avant un examen ou un événement anxiogène pourra vous aider à rester le plus calme possible. Développer la confiance en soi, la sensibilité et l’empathie Saviez-vous que la musique pouvait vous rendre meilleur ? Il semble qu’écouter de la musique dès le plus jeune âge ait un impact considérable sur le développement des capacités intellectuelles et sensorielles. En effet, les résultats des études qui portent sur la question ont montré que la musique contribue grandement à un meilleur développement cognitif incluant une meilleure mémoire et une plus grande créativité. De même, l’apprentissage de la musique aurait un rôle bénéfique dans le développement de l’empathie et de la sensibilité. Une bonne raison d’inscrire votre mini-vous à des cours particuliers de musique ! En effet, quoi de mieux pour la confiance en soi que de se lancer dans une nouvelle activité et d’observer de réels progrès ? La musique est d’ailleurs un langage universel qui permet, même aux plus timides, de se faire des amis ! Le chant pour soigner les maux Enfin, puisqu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, il est toujours possible d’apprendre à chanter avec l’aide d’un professeur de chant, afin d’utiliser votre propre voix et de participer activement à votre bien-être. En effet, ce n’est pas pour rien si nous avons le réflexe de chantonner parfois sans raison visible. Le chant présente de nombreux bénéfices et notamment celui de sécréter de l’endorphine, l’hormone du bonheur, qui va directement impacter votre moral de façon bénéfique. Le fait d’apprendre à placer votre voix, à gérer votre respiration et à exprimer par le chant de multiples émotions, vous aidera à gagner confiance en vous et à faire face aux émotions négatives. Il ne vous reste plus qu’à choisir parmi nos programmes et formules de cours, celle qui est faite pour vous et qui vous aidera à faire entendre votre voix !   

  • 0 6 bienfaits de l'apprentissage de la musique pour écoliers/étudiants ...

    0.00 of 0 votes

    Soumis à la pression scolaire, aux emplois du temps chargés, à la surcharge d’informations à retenir et au stress, les écoliers et les étudiants peinent parfois à tenir le rythme. Vous cherchez un moyen d’aider votre enfant ou votre ado à mieux vivre le quotidien tout en se divertissant ? L’apprentissage de la musique est idéal pour cela. Le chant et la pratique instrumentale sont des aides précieuses qui contribuent à assurer le bon équilibre psychologique des enfants en cursus scolaire. En plus, ces activités artistiques stimulent des fonctions cérébrales indispensables à l'apprentissage comme la mémoire.     1. Les cours de musique aident à mieux se concentrer Que ce soit pour transposer des accords au piano, pour déchiffrer une tablature de guitare ou pour prendre soin de ses cordes de violon, la concentration est toujours de mise lors d'un cours de musique. En plus d’inciter les plus jeunes à améliorer leur capacité d’attention, la pratique d’un instrument ou du chant fait aussi travailler la rigueur et la persévérance. En somme, l’apprentissage de la musique est une excellente association avec l’apprentissage scolaire.     Certains types de musiques favorisent plus particulièrement la concentration. C’est le cas de la musique classique ou des musiques douces qui mettent le cerveau dans un bon état d’esprit pour retenir des leçons ou réfléchir à des problèmes de maths. 2. Faire de la musique est bon pour la mémoire Au-delà du simple fait de retenir des paroles de chanson ou une partition, la pratique de la musique a un effet direct sur les capacités de mémorisation. D’après une étude menée par deux chercheurs français, les personnes âgées qui font de la musique depuis quelques années voient leurs risques de développer des maladies neuro-dégénératives diminuer (source : https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-musique-pour-soigner-la-memoire). Plus précisément, il existe une concentration de neurones plus élevée dans l’hippocampe des musiciens, une région du cerveau en lien avec les processus de la mémoire. C’est une raison irréfutable de se mettre au piano ou à la guitare dès à présent !     3. La musique régule l’humeur et diminue le stress Les arts en général interviennent dans la gestion des émotions et l’équilibre psychologique. Dessiner, écrire, slamer, chanter, jouer d’un instrument ou danser sont autant de façons de rétablir une certaine harmonie psychique en soi, notamment en période de stress. Un cours particulier de musique juste après un examen ou avant une série d’évaluations s’avère parfait pour décompresser et retrouver une attitude plus sereine. 4. Les musiciens sont réputés pour apprendre les langues plus facilement Chanter pour apprendre les langues étrangères vous parait une idée saugrenue ? C’est pourtant comme cela que les enfants parviennent le mieux à retenir le vocabulaire lorsqu’ils commencent à parler. L’importance des comptines et des chansons dès la plus tendre enfance pour développer le langage n’est plus à démontrer. Plus tard, le chant permet de conjuguer plaisir et apprentissage d’une langue étrangère. Comme le chanteur travaille son élocution et sa diction, il parvient plus rapidement à prononcer correctement les mots en anglais, en allemand ou en espagnol. Si votre enfant a des problèmes pour retenir le vocabulaire ou les déclinaisons de déterminants, essayez de les lui faire mémoriser en chantant sur un air connu : c'est très efficace ! 5. La musique est un lien social important chez les adolescents Vous vous inquiétez face aux "boum boum" incessants qui émergent de la chambre de votre ado ? Vous ne le voyez plus sans un casque ou une paire d’écouteurs vissée sur les oreilles ? C’est bien normal : à l’adolescence, la musique est extrêmement importante, car elle aide à appréhender le passage vers l’âge adulte et tous les tumultes que cette transition comporte. La pratique de la musique contribue à l'expression de la personnalité, elle rassemble les jeunes entre eux, elle soulage et apaise des émotions trop intenses et donne un sentiment d’identification aux adolescents en quête de modèles.     6. Prendre des cours de musique peut mener à un vrai projet d’étude Oui, la musique est un art qui se pratique sans raison et par simple plaisir. Mais, elle peut aussi s'inscrire dans un projet professionnel, qu’il soit ou non en lien avec le cursus suivi. La maitrise d’un instrument est un bon atout sur un CV, car elle prouve la capacité à être persévérant et discipliné. Dans le monde de la petite enfance ou du soin à la personne, il est intéressant de pouvoir utiliser la musique. Certains domaines comme l’enseignement ou l’éducation sont propices à mettre en place des activités musicales. Les étudiants qui se passionnent pour la musique peuvent aussi trouver du travail dans cette voie ou exercer à leur tour comme professeur particulier pour s’assurer un revenu complémentaire.     À tout niveau scolaire et à tout âge, l'apprentissage de la musique reste une source majeure de bienfaits. Choisissez dès à présent un professeur particulier pour votre enfant ou votre adolescent, qui l'accompagnera tout au long de son année scolaire.  

  • 0 Comment concilier les cours de musique et l’école à la rentrée ? ...

    0.00 of 0 votes

    Si chez vous, la rentrée rime avec planning chargé et longues soirées, vous avez sans doute quelques craintes à l'idée de devoir jongler entre les cours de musique de votre enfant, l’école et vos propres contraintes professionnelles ou privées. Une bonne organisation est essentielle pour mener à bien tous les devoirs demandés par les professeurs. Vous y gagnerez en temps et en sérénité et votre enfant aussi.         Bien s’organiser pour faire ses devoirs d’école et de pratique instrumentale Pour progresser régulièrement dans la pratique d’instrument, il n’y a pas de secret, il faut s’entrainer entre les cours. À peine rentré de l’école, voilà votre enfant confronté à une nouvelle série d’impératifs. En plus des devoirs donnés par le professeur, comment le motiver pour travailler son instrument ? D’abord, gardez à l’esprit que les répétitions musicales doivent rester plaisantes pour votre enfant, même si elles impliquent une certaine contrainte. Jouer de la guitare ou du piano après l’école s’avère parfois une excellente idée avant d’enchainer sur les devoirs de classe, car cela contribue à se détendre physiquement de la position adoptée pendant la journée ; se changer les idées ; évacuer le stress ou la tension accumulés à l’école ; retrouver un moment de calme et d’apaisement. Mais, si votre enfant est plus motivé le soir avant de se coucher, ou bien le matin juste avant de partir à l'école, faites lui confiance et arrangez-vous pour qu’il puisse jouer au moment qui lui convient le mieux.     Soyez également flexible. Les jours où vous rentrez tard, raccourcissez la séance de pratique musicale. Le plus important est d’être régulier, et non de jouer beaucoup. Votre enfant pourra se rattraper le mercredi ou le week-end en jouant un peu plus longtemps. Si les jeunes enfants ont besoin de la présence de leur parent lorsqu’ils répètent leur instrument, ils deviennent aussi plus autonomes en grandissant. Dès lors, même si vous n’êtes pas à la maison, votre ado pourra parfaitement faire sa séance de violon ou de chant tout seul en attendant votre retour. Dans ce cas, veillez à manifester de l’intérêt en lui demandant quels morceaux de musique il apprend, s’il rencontre des difficultés ou a besoin d’aide pour accorder sa guitare.     Comment trouver le bon créneau pour un cours de musique ? Au conservatoire ou en école de musique, les créneaux horaires de cours de musique disponibles se concentrent principalement le mercredi, le samedi et le soir après 16 heures. Malheureusement, ce sont aussi des créneaux très demandés qui se remplissent vite. Le meilleur moyen d’obtenir une place qui vous convienne est de faire votre demande très tôt, dès l’ouverture des inscriptions. Ceci implique que votre enfant dispose déjà de son emploi du temps, et que ce dernier ne varie pas.     Le cas des cours particuliers de musique Une autre solution consiste à choisir des cours particuliers de musique.     Les créneaux horaires que nous proposons pour les cours particuliers sont beaucoup plus souples et peuvent même changer d’une semaine à l’autre au besoin. Si vous avez une semaine particulièrement chargée, vous pouvez simplement annuler ou reporter la séance à un autre moment. Financièrement, l’avantage est conséquent puisque vous payez uniquement les cours de musique réservés et non l’année entière. Des cours de musique à la carte pendant les vacances, c’est possible ? Malgré tous vos efforts, vous ne parvenez pas à trouver un créneau régulier sur lequel placer les cours de musique de votre enfant. Pourtant, celui-ci vous fait part à grands cris de son envie d'apprendre la guitare électrique ou la batterie. Il vous reste alors une option : les cours de musique à la carte avec un prof de musique particulier.         Plutôt que de vous engager sur l’année, vous pouvez choisir d’offrir à votre enfant quelques cours de pratique instrumentale répartis sur des périodes plus tranquilles comme les vacances scolaires. Sous la forme d’un stage de 2 heures par jour, par exemple, votre enfant aura ainsi la possibilité de se perfectionner au piano ou de maitriser les bases du violon rapidement. Il lui faudra ensuite travailler son instrument seul jusqu’aux vacances suivantes, avec les supports fournis par son professeur particulier de musique.     Pour concilier travail scolaire et pratique d’un instrument, la meilleure solution reste de suivre des cours particuliers. Guitare, piano, violon ou chant, votre enfant apprendra l’instrument de son choix à son rythme et sans pression supplémentaire.  

  • 0 Activité extra-scolaire : l’intérêt de la musique pour les enfants ...

    0.00 of 0 votes

    Les bénéfices apportés par la musique comme activité extra-scolaire sont nombreux pour les enfants, et ce, dès leurs premières années. Des débuts à l’éveil musical vers 5 ans jusqu’à la pratique complète d’un instrument qui peut se commencer aussi bien à 6 qu’à 16 ans, la musique participe à l’équilibre psychomoteur des enfants et des adolescents. Source de partage, enrichissement culturel, mais également passion revendiquée, la pratique vocale ou instrumentale révèle de multiples facettes.     Pourquoi choisir la musique comme activité extra-scolaire ?   La musique est une activité accessible à tous les enfants. Même les personnes malentendantes trouvent des bienfaits dans sa pratique ! Les prérequis pour l’apprentissage du piano enfant, sont entre autres, très succincts. Avec le bon professeur, votre enfant pourra progresser rapidement et trouver du plaisir à jouer des morceaux qu’il connait en seulement quelques mois. Choisir la musique comme activité extra-scolaire est également une bonne idée pour relâcher la pression de la journée et permettre à votre enfant de s’instruire tout en pratiquant une activité ludique. Tout ce qu’il apprendra pendant ses cours de guitare, de violon ou de chant lui servira dans bien d’autres aspects de sa vie. Les activités artistiques extra-scolaires ont ceci de particulier qu’elles donnent des clés à l’enfant pour s’épanouir au quotidien, et pas seulement pendant les cours. Les bienfaits avérés des cours de musique chez les enfants   Que vous choisissiez des cours de musique en école de musique ou au conservatoire, les bénéfices de la pratique de la musique pour votre enfant seront tout aussi conséquents. Voici quelques-uns des bienfaits notoires des cours de musique pour les jeunes : amélioration de la capacité de concentration et de l’attention ; développement de la sensibilité artistique et de son expression ; meilleure appréhension du langage, de la mélodie des mots et des accentuations ; augmentation de la confiance en soi au fur et à mesure de l’apprentissage ; stimulation de tout l’appareil moteur et de la dextérité fine ; travail neuronal important, notamment au niveau de la mémoire et de la logique ; apaisement généralisé du corps et de l’esprit ; gestion plus intuitive et plus simple des émotions.     Les cours de musique entrainent aussi la sociabilisation de l’enfant avec le professeur et contribuent à lui apprendre des valeurs phares pour sa vie future : discipline, rigueur, organisation, persévérance. Quel cours de musique est fait pour votre enfant ? Selon son âge, sa personnalité et ses goûts musicaux, votre enfant pourra plus particulièrement profiter de certains cours de musique adaptés à son profil.    L’éveil musical, pour une première approche de la musique Cette activité s’adresse aux tout-petits, entre 3 et 6 ans. Elle fournit une première découverte du monde musical par le jeu, l’expérimentation et la manipulation de petites percussions. Les enfants apprécient beaucoup les cours d’éveil musical : c’est un espace d’expression libre dans lequel ils peuvent aussi bien danser que chanter, pianoter que taper sur des tambours. N'hésitez pas à contacter un professeur d’éveil musical afin de vous renseigner sur les détails de l’activité.   Le chant, idéal pour extérioriser ses ressentis Instinctif chez la plupart des enfants, le chant mobilise le corps tout entier. C'est pour cette raison qu’il peut être considéré comme quasi thérapeutique. En chantant, l’enfant fait vibrer des zones particulières de son système respiratoire et de ses organes internes. Il aide à dénouer des tensions émotionnelles, à relâcher des pressions physiques.     La pratique vocale est aussi connue pour prévenir la dépression et l’anxiété. Les adolescents qui passent par des périodes difficiles trouvent dans le chant un moyen d’exprimer leurs émotions et leur souffrance. Mais, le chant sert aussi à développer une vision positive et joyeuse de la vie ! La pluralité des genres de musique fait que tout le monde y trouve son compte à un moment ou un autre de son parcours.   Les instruments qui plaisent aux enfants : guitare, piano, violon... Votre enfant peut manifester un attrait particulier pour un instrument précis. Peut-être l’a-t-il entendu jouer lors d’un concert, peut-être apprécie-t-il sa sonorité dans un morceau qui lui plait, peut-être l’un de ses proches le lui a-t-il fait découvrir. Si votre adolescent vous demande de lui trouver un professeur de guitare ou que votre tout-petit manifeste l’envie de se mettre au piano, saisissez l’occasion. C’est lorsque la motivation provient de l’enfant lui-même que l’apprentissage est le plus efficace.     Et, s’il aime la musique sans vraiment témoigner d’un intérêt précis ? Faites lui découvrir quelques instruments parmi les plus appréciés des enfants, en lui proposant des enregistrements audios ou vidéos, voire en l'emmenant assister à un concert. Le violon, la flûte, la batterie, le saxophone sont toujours bien plus impressionnants et agréables à écouter en vrai.  

  • 0 Comment faire travailler ses cordes vocales ? ...

    0.00 of 0 votes

    Il n’y a pas de bon chanteur sans travail. Certains, pensez-vous, semblent avoir un don inné pour le chant et une voix qui ne nécessite aucune technique ? Pourtant, les amateurs de chant qui ont un beau timbre doivent aussi en prendre soin pour le conserver. Que vous soyez tout débutant dans l’art de chanter ou chanteur professionnel, autodidacte ou suivi par un professeur de chant, voici les bonnes astuces pour travailler vos cordes vocales en toute sécurité.     Les 7 exercices les plus efficaces pour les cordes vocales En matière de chant, la technique vocale tient une place importante, car elle garantit à la fois l’émission d’un beau timbre de voix et la capacité à chanter longtemps des notes sans se faire mal. Ces 7 exercices de chanteur font partie des plus utilisés par les professeurs pour détendre et travailler les cordes vocales en cours de chant : l’étirement de la zone du larynx en basculant la tête de l’avant vers l’arrière, bouche grande ouverte ; la réalisation de gammes les lèvres pincées pour échauffer la voix ; le travail de la respiration abdominale consciente qui sollicite le corps et relâche la gorge ; les claquements des joues et des lèvres ; les imitations vocales : bruit de moteur, ronronnement dans le larynx ; la répétition de syllabes sur toute la tessiture en suivant les gammes ; le placement de la voix dans les résonateurs en se bouchant le nez, en posant ses doigts sur les joues ou la gorge.           Si vous avez du mal à trouver la bonne technique, prendre des cours de chant pourra vous être d’une grande aide afin de : mieux placer votre voix, développer votre timbre naturel de chanteur et de faire travailler vos cordes vocales sous le contrôle d’un professeur. Quels aliments, produits, boissons consommer pour avoir une belle voix ? Tout professeur de chant se montre catégorique sur les aliments qu’il faut ou ne faut pas manger avant de chanter. En général, il est conseillé avant un cours de chant de privilégier les aliments alcalins à raison de ⅔ de l’assiette. Ces aliments comprennent, par exemple, les légumes verts, les pommes de terre, les amandes ou le melon, bénéfiques à la puissance vocale. Les aliments acidifiants comme le pain blanc, les légumineuses ou les produits laitiers sont à consommer avec modération en raison de leur impact plus négatif sur le travail de la voix.         Pour améliorer sa voix, d’autres recommandations peuvent vous être faites par votre professeur de chant : bien s’hydrater avec de l’eau pure ou des tisanes à température ambiante ; limiter les plats très épicés qui assèchent le larynx ; éviter également les sodas et les boissons alcoolisées qui rendent l’estomac acide. De façon générale, pour bien chanter, mangez équilibré et surtout des aliments ou boissons que vous digérez facilement. Le risque principal pour la voix, si votre estomac produit trop d’acide, est que des remontées reviennent à hauteur de votre larynx et abiment vos cordes vocales. Protéger sa voix au quotidien : quelques réflexes à avoir Lorsque vous travaillez votre voix, que ce soit en cours avec votre professeur ou chez vous, ne zappez jamais l'échauffement vocal. Sa durée est généralement d’un quart de celle du cours ou de la séance, soit environ 10/15 minutes pour un cours de chant d’une heure. Montez progressivement dans votre tessiture vocale sans forcer. Évitez aussi de chanter des notes au-dessus de votre tessiture habituelle lorsque votre voix n’est pas échauffée.           Si vous avez : un doute sur votre capital vocal, le sentiment de ne pas trouver votre timbre de chanteur ou votre tessiture ou que vous ressentez des gênes en chantant : n’hésitez pas à demander l’avis d’un professeur de chant.  Faire un bilan de sa voix permet d’évaluer son niveau, ses qualités et ses difficultés, et de mettre en place une technique saine pour travailler la voix. Au quotidien, d’autres gestes vous aideront à prendre soin de votre voix. Pensez à toujours garder votre gorge au chaud, pour préserver votre timbre vocal et détendre vos muscles du larynx. La relaxation et l’exercice physique réguliers sont deux atouts pour la voix : ils favorisent la puissance et le travail du souffle, ils abaissent le niveau de stress, aident à relâcher les muscles des cordes vocales et à prendre conscience de tout son corps.     En été, évitez la climatisation qui assèche la voix. En hiver, fuyez les pièces trop chauffées pour ne pas dénaturer votre timbre ou subir une extinction de voix, le comble du chanteur ! Grâce à une bonne technique vocale d’échauffement, à des exercices de chant réguliers et à une hygiène de vie équilibrée, vous avez toutes les chances de donner le meilleur de votre timbre vocal et de votre tessiture lors de vos prochaines performances.

  • 0 Comment faire travailler sa voix pour bien chanter ? ...

    0.00 of 0 votes

    Travailler sa voix fait partie de la routine vocale du chanteur. Pour pouvoir chanter en public ou réussir à maitriser certains morceaux, il est important de prendre les bons réflexes. Plutôt que de répéter vingt fois les mêmes exercices sans l’ombre d’un progrès, vous devez mettre en place une façon de travailler efficace et optimisée. Accompagné par un professeur de chant ou en autonomie, voici quelques pistes qui vous aideront à trouver les techniques les mieux adaptées pour travailler votre voix. Le contenu idéal d’une séance d’exercices de chant Les exercices vocaux pratiqués pendant un entrainement quotidien devraient idéalement suivre une certaine répartition. La première partie consiste à échauffer sa voix tandis que la deuxième partie permet d’apprendre plus en détails le morceau souhaité. Combien de temps échauffer sa voix avant de chanter ? Si vous partez sur une durée de chant d’une heure, essayez de pratiquer au moins 10 à 15 minutes d’exercices. Ces derniers comprennent : des exercices de relaxation physique globale (le pantin ou la bougie par exemple) ; des exercices pour travailler le diaphragme (sous la forme de vibrations des lèvres) ; des exercices de vocalises de la voix en commençant par les graves jusqu’aux notes aiguës.     Lorsque votre voix est prête, que vous avez une certaine aisance vocale et pouvez chanter de façon libre, vous pouvez vous attaquer au morceau. En général, les professeurs de chant font travailler leurs élèves sur un même morceau pendant un mois environ, ce qui permet d’améliorer sa voix tout en apprenant à maitriser les différents aspects de la partition. Si vous voulez éviter la lassitude, prévoyez un deuxième morceau vocal plus simple à travailler en fin de séance. Travailler ses performances vocales avec un professeur est toujours beaucoup plus enrichissant que de chanter seul. Grâce aux exercices ciblés de chant que ce professionnel vous propose, votre technique vocale s’améliorera rapidement. Que ce soit : pour apprendre à échauffer sa voix ou pour développer son souffle, pour mieux comprendre l’action des muscles des cordes vocales ou pour se préparer à chanter devant un public, il est recommandé de choisir un coach vocal qualifié et compétent.     Combien d’heures de cours de chant en particulier ?     Le nombre d’heures de chant dont vous avez besoin dépend beaucoup de votre projet vocal. Un amateur de chant qui souhaite travailler sa voix pour chanter plus juste et se faire plaisir sur ses morceaux favoris peut se contenter d’une heure de chant par semaine ou par quinzaine. Un chanteur intermédiaire désireux d’acquérir une vraie puissance vocale, de se produire devant un petit public et d’affiner son timbre de voix aura sans doute besoin d’une à deux heures de cours de chant par semaine. Un chanteur qui maitrise déjà bien sa voix et souhaite se préparer pour un concours vocal ou qui veut dispose d’une voix excellente peut très bien suivre des cours de chant condensés à raison de plusieurs heures par semaine. Que ce soit avec votre prof de chant ou seul, essayez de travailler votre voix au moins quatre fois par semaine afin de constater de vrais progrès sur le plan vocal. Vous gagnerez ainsi plus rapidement en puissance de chant et en qualité de respiration.     Il est aussi possible d’évaluer ou de faire son bilan vocal avant de déterminer combien d’heures seront nécessaires pour atteindre les objectifs de voix. N’hésitez pas à le demander et à réserver une première séance de chant au cours de laquelle vous pourrez découvrir des exercices pour échauffer sa voix ou des techniques qui aident à découvrir son timbre de voix. L’importance de varier les exercices de chant L’une des clés de la réussite d’un entrainement de la voix réside dans la pluralité des exercices. Votre voix s’habitue vite aux vocalises et autres exercices que vous pratiquez quotidiennement. Comme les autres muscles du corps, elle va stagner si elle n’est pas mise face à de nouveaux défis. Pour échauffer sa voix, il est important de changer de routine de temps en temps. Un coach vocal est alors d’un grand secours dans le but de proposer de nouveaux exercices plus stimulants.

  • 0 Les arpèges au piano ...

    0.00 of 0 votes

      Cet méthode en ligne a pour objectif de vous faire découvrir, travailler et surtout jouer les arpèges au piano. Ces arpèges, que l’on retrouve, tous styles de musique confondus (blues, rock, jazz, classique...), en accompagnement comme en improvisation, aussi bien à la main droite qu’à la main gauche, sont à la fois techniquement et harmoniquement indispensables au pianiste. A ce titre, tous les apprentis claviéristes se doivent de les connaître et de les maîtriser. Cette méthode traite donc des principaux arpèges que sont l’arpège majeur, l’arpège mineur, l’arpège majeur 7 (maj7), l’arpège mineur 7 (m7) et enfin l’arpège septième (7). Pour chacun d’eux, vous découvrirez leur composition, bien sûr, mais aussi leurs doigtés, au travers de trois exercices techniques (pour apprendre à les “manipuler”), et sept applications musicales (accompagnement ou solo) à jouer sur playback. Et pour chaque application musicale, sont disponibles cinq enregistrements audio différents, répartis de la façon suivante : le piano seul, au tempo normal puis ralenti, la même partie de piano jouée cette fois sur son playback, et enfin le playback seul, là encore au tempo normal puis ralenti... pour que chacun puisse apprendre et jouer à son rythme, selon son niveau et ses capacités. Soit plus de 5 heures de musique en tout !   Au sommaire Présentation L’arpège majeur (ou triade majeure) Composition & exercices Applications musicales L’arpège mineur (ou triade mineure) Composition & exercices Applications musicales L’arpège majeur 7 (maj7) Composition & exercices Applications musicales L’arpège mineur 7 (m7) Composition & exercices Applications musicales L’arpège septième (7) Composition & exercices Applications musicales      

  • 0 Théorie musicale pour le piano ...

    0.00 of 0 votes

      Tous les pianistes ont, à un moment ou un autre de leur progression, besoin de posséder un minimum de notions théoriques. Pour être capable de lire et suivre une partition. Pour apprendre et jouer les accords, les gammes, les modes et les arpèges. Pour maîtriser toutes les notions d’ordre rythmique. Pour comprendre la structure des morceaux, ainsi que leurs constructions mélodiques et harmoniques. Pour composer. Pour improviser. Bref... pour être musicien ! Destinée à celles et ceux qui souhaitent se familiariser avec le piano ou approfondir leurs connaissances, cette méthode en ligne expose donc toutes les notions essentielles relatives à la notation musicale, au solfège et à la théorie. Et afin d’en favoriser l’apprentissage, les enseignements sont ici directement appliqués au piano, à l’aide de nombreux exemples purement musicaux. C’est au travers de huit grands chapitres, que sont présentées ici toutes les notions à connaître : la notation musicale, le rythme et les silences, les altérations et les intervalles, les signes de phrasé et d’expression, les gammes, les arpèges, les accords et, pour finir, l’harmonisation. Un vaste programme pour qu’une fois l’étude de cet ouvrage terminée, vous soyez en mesure de dire avec fierté : « La théorie ? C’est facile ! ». Les enregistrements audio constituent une aide complémentaire de tout premier ordre, puisqu’ils permettent d’entendre tous les exemples tels qu’ils doivent être joués, compris et assimilés.   Au sommaire Introduction 1 - La notation musicale 1/ Notes et portée 2/ Les doigtés 3/ Les notes sur la portée 4/ Les notes sur le clavier 5/ Les indicateurs de mesure 6/ Les signes de reprise 7/ Simplification et arrangement 2 - Le rythme et les silences 1/ Valeurs des notes 2/ Le point 3/ Figures de rythme 4/ Le triolet 5/ La syncope 6/ La liaison 7/ Les silences 8/ Le contretemps 3 - Altérations, armures, intervalles 1/ Les altérations 2/ Les armures et tonalités 3/ Les intervalles 4 - Signes de phrasé et d’expressiono 1/ Le détaché et le lié 2/ L’accentuation 3/ Les nuances 4/ Le tempo 5/ Le point d’orgue 6/ Les pédales 7/ Les ornements 5 - Les gammes 1/ La gamme majeure 2/ La gamme mineure naturelle 3/ La gamme mineure harmonique 4/ Les autres gammes 5/ Les modes 6- Les arpèges 1/ L’arpège majeur 2/ L’arpège mineur 3/ Les autres arpèges 7 - Les accords 1/ L’accord majeur 2/ L’accord mineur 3/ L’accord septième 4/ Les autres types d’accords 5/ Interprétation et renversements 8 - L’harmonisation 1/ Harmonisation de la gamme majeure 2/ Harmonisation de la gamme mineure harmonique 3/ Harmonisation de la gamme mineure mélodique      

  • 0 Etude & pratique de l'harmonie - Tous instruments ...

    0.00 of 0 votes

      Art de combiner les sons entre eux, l’Harmonie est la clé qui ouvre les portes de la connaissance et de l’épanouissement musical. Grâce à une démarche nouvelle, basée sur une approche attrayante, musicale et «sonore», cette méthode en ligne sera à même de satisfaire ou susciter l’envie de progresser dans la pratique musicale des musiques d’aujourd’hui. Constructions, utilisations, maniements et enchaînements des accords, mais aussi techniques et pratiques d’harmonisations dans les styles Blues, Rock et Jazz : voilà quelques uns des nombreux sujets abordés dans ce livre. Didactiques et progressives, toutes les notions et règles exposées ici sont illustrées par l’analyse de plusieurs centaines d’extraits d’œuvres célèbres des plus grands artistes modernes. Des exemples spécifiques repris sur les enregistrements permettent d’entendre, d’apprécier et de comparer les multiples éléments présentés. Cette méthode donne de nombreuses pistes à explorer pour (re)découvrir le plaisir d’écouter, de jouer, de composer... en deux mots : d’être musicien !   Au sommaire CHAPITRE 1 : LES INTERVALLES 1. Présentation & caractéristiques 2. Techniques de reconnaissance et de mémorisation 3. Nature & qualification des intervalles 4. Intervalles consonants / dissonants 5. Mouvements mélodiques / harmoniques CHAPITRE 2 : L’HARMONIE CONSONANTE 1. Définitions & règles 2. Position des accords 3. Harmonisation de la gamme majeure en accords de 3 sons 4. Harmonisation de la gamme mineure harmonique en accords de 3 sons 5. Classement 6. Renversements des accords de 3 sons 7. Enchaînements des accords 8. Les cadences CHAPITRE 3 : L’HARMONIE DISSONANTE 1. Principes 2. Harmonisation de la gamme majeure en accords de 4 sons 3. Fonctions des degrés issus de la gamme majeure 4. Les modes 5. Harmonisation des gammes mineures harmonique & mélodique en accords de 4 sons 6. Synthèse des gammes mineures 7. L’accord 7ème de dominante 8. L’accord 7ème diminué 9. Les accords altérés 10. Progressions harmoniques CHAPITRE 4 : LE BLUES 1. Règles générales 2. Évolution harmonique 3. Enrichissement harmonique 4. Le blues suédois 5. Le blues mineur 6. Applications CHAPITRE 5 : LES ACCORDS ENRICHIS 1. Les tensions mélodiques 2. Les tensions harmoniques 3. Règles d’utilisation CHAPITRE 6 : LES ACCORDS DE 5 SONS & PLUS 1. Les accords de neuvième 2. Les accords de onzième 3. Les accords de treizième CHAPITRE 7 : LA MODULATION 1. Notes caractéristiques - Notes modulantes 2. Les modulations CHAPITRE 8 : TECHNIQUES D’HARMONISATION 1. Étude des différents systèmes de notation des accords 2. Harmonisations d’une mélodie TABLEAUX MODAL MINEUR & MODAL MAJEUR ARMURES DES CLÉS (ORDRE DES DIESES & BÉMOLS)      

  • 0 Le rythme en autodidacte - Tous instruments ...

    0.00 of 0 votes

      Cette méthode en ligne s'adresse à celles et ceux qui souhaitent s’initier ou se perfectionner dans le domaine du rythme. Une notion indissociable de la musique et que tout musicien se doit de maîtriser parfaitement ! Au fil des pages, vous apprendrez de manière ludique et progressive à repérer les différentes valeurs rythmiques, à les jouer sur votre instrument, à les combiner de maintes façons différentes, mais aussi à les reconnaître à l'oreille puis à les écrire. Dans cette optique, la méthode est constituée de deux types d’exercices : ceux qui sont écrits et qu'il vous faut jouer sur votre instrument ; et ceux qui sont enregistrés et qu'il vous faut reconnaître afin de pouvoir les écrire... et donc aussi les jouer ! Tous les exercices, sans aucune exception, sont à votre disposition sur les enregistrements audio joints à cette méthode, soit 350 enregistrements au total !   Au sommaire Introduction Conseils de travail Section 1 : Les valeurs rythmiques de base Section 2 : Premiers silences Section 3 : Avec la liaison et le point Section 4 : La croche Section 5 : Le demi-soupir Section 6 : Les contretemps Section 7 : La double croche Section 8 : Double croche, point et liaison Section 9 : Le quart de soupir Section 10 : Les rythmes ternaires Section 11 : Les mesures composées Section 12 : Mesures composées & doubles croches Corrigés des Quiz      

Programmes

  • Piano
  • Clavier
  • Guitare
  • Guitare ElectriqueGuitare électrique
  • Solfège
Valérie Marot insolvable - valmarot@hotmail.com - 2 cours impayés

Livre Blanc musique-monaco.fr

RESTER INFORME :

🎁 Parrainez vos amis et recevez des cours gratuits ...
Cours Piano Monaco  ▷ Cours Guitare Monaco  ▷ Cours Guitare Electrique Monaco  ▷ Cours Clavier Electronique Monaco  ▷ Cours Solfège Monaco  ▷ Contrebasse en ligne  ▷ Saxophone en ligne  ▷ Harmonica en ligne  ▷ Accordéon en ligne  ▷ Orgue en ligne  ▷ Batterie en ligne  ▷ Chant en ligne  ▷ Théorie & Solfège en ligne  ▷ Violon en ligne  ▷ Piano & Clavier en ligne  ▷ Guitare en ligne  ▷ Guitare Electrique en ligne  ▷ Ukulélé en ligne  ▷ Guitare Basse en ligne 

Bookmark and Share
Conditions généralesPolitique de confidentialitéContactez-nousCandidatureRéserver une Classe de Cours • 💰Financer nos écoles
© Copyright 2022 Ecoles Privées de Musique. Tous droits réservés.
Pour toute question : ☎ +33 (0)6 32 20 31 23